François Derivery





1937 : Naissance à Calais (62) dans une famille d’enseignants.
1949-55 : Etudes au lycée d’Amiens. Fréquente parallèlement l’Ecole des Beaux-Arts, et étudie la peinture dans l'atelier d'un peintre académique local. Baccalauréat en 1955.
1955 : Académie Julian. Rencontre avec Raymond Perrot puis Michel Dupré. Participe avec eux au mouvement Informel-lyrique regroupé autour du critique Julien Alvard.
1960-62 : Service militaire en Algérie. Création d’une revue, L’Amachine à coudre (4 numéros) au cours d’un séjour forcé dans un hôpital militaire.
1962 : Chargé d’enseignement puis certifié d’arts plastiques. Enseigne dans le 93 et à Paris.
1962-68 : Au retour d’Algérie, pratique une figuration précise centrée sur l’objet. Peintures à l'encre sérigraphique et à la gouache fluorescente, papiers collés.
1968-71 : Recherches sur l’image et la presse. Premiers textes théoriques et premiers travaux plastiques autour de la dualité image-texte, à partir du journal et des médias.
1970-71 : Premiers travaux collectifs avec Michel Dupré et Raymond Perrot. Réalisation d’une brochure, Van Gogh, Paris 1971, et d’un film tourné en super 8, Limace.
1973 : Constitution du groupe DDP, déclaré en Association Loi 1901 à la Préfecture du 93.
1975 : Salon de la Jeune Peinture. Membre (DDP) du Collectif Antifasciste avec Maurice Matieu, Julio Le Parc, Claude Lazar, Gérard Fromanger... Associé au Comité jusqu’en 1983. Nombreuses expositions en France et à l'étranger.
1976 : Adhésion au PCF.
1977 : Co-secrétaire avec Maurice Rapin du premier Salon Figuration Critique
1983 : Organise avec Concha Benedito un " Hommage au travail collectif", rétrospective dans le cadre du 34e salon de la Jeune Peinture au Grand Palais.
1988 : Membre du Collectif des plasticiens de la Fédération de Paris du PCF.
1994 : Nommé en 1994 au Lycée du Livre et des arts graphiques, Paris.
Articles dans différentes revues.
1994 : Quitte le PCF, après le désaveu du travail du Collectif des Plasticiens de la Fédération de Paris, qui critique les orientations culturelles du parti.
1996 : Exposition personnelle Paysages politiques, à galerie des Cahiers de la Peinture, Paris.
1996-97 : Lance avec Michel Parré une mobilisation contre l'exposition "L’Artiste face à l'histoire" du Centre Pompidou.
1998 : Rédacteur en chef adjoint de la revue Intervention créée par Francis Parent.
1998 : Retraite de l’enseignement.
2001 : Membre du Conseil de rédaction de la revue Artension, dirigée par Pierre Souchaud.
2005 : Co-fondateur et secrétaire de la revue Ecritique.



Michel Dupré




1935 - Naissance à Nîmes. Milieu de petite bourgeoisie provinciale.
1938-1955 - Etudes traditionnelles à Nîmes jusqu'aux baccalauréats.
1948-1955 - Apprentissages académiques à l'Ecole municipale des Beaux arts de Nîmes.
1956 - Etudes à l'Académie Julian, Paris. Fréquente régulièrement galeries, expositions et musées
Premiers contacts avec les futurs membres du groupe DDP, R. Perrot, F. Derivery. En peinture pratique l'abstraction lyrique.
1959–1962 - Service militaire au 25° Train. Marseille, Constantine (AFN).
1963 - Professeur de "Dessin et arts plastiques" en province, en banlieue parisienne puis Paris.
1964–65 - Gouaches et dessins "constructivistes". "Réseaux graphiques". Echec.
1867–70 - Premiers collages politiques.
1970 - Travaux collectifs :"Van Gogh 1970", "Limace".
1973 - Cofondateur du groupe DDP.
1975-80 - Elu au comité du Salon de la jeune peinture" (Trésorier). Collectif anti–fasciste.
1976 - Agrégation d'arts plastiques.
1979 - Premier cours à l'université de Paris I : "Le Réalisme en peinture "
1982 - Enseigne l'histoire de l'art à l'université de Santa Barbara (USA) jusqu'en 1998.
1984 - Soutient sa Thèse sur l'iconographie du billet de banque. Maître de conférences. Secrétaire du SNEsup jusqu'en 1992.
1991 - Exposition personnelle Galerie "Les Cahiers de la peinture" Paris.
2000 - Retraité de l'université.


Raymond Perrot





1935 - Naissance à Constantine (Algérie), milieu petite bourgeoisie.
19..1954 - Etudes classiques en Algérie jusqu'au Baccalauréat.
1955 - Paris, Académie Julian. Rencontre FD, puis MD en 1956.
1959-1962 - Service militaire. AFN.
1963–1988 - Chargé d’enseignement puis certifié d’arts plastiques. Enseigne en banlieue et à Paris.
1969 - Première exposition personnelle à Clichy.
1970 - Première publication "Assassiner Vermeer".
1972 - Adhésion au PCF.
1975 - Elu au Comité de la Jeune Peinture
1987 - Elu à l'AICA.
1988 - Polémique avec Lucien Marest. Rupture avec le PCF.
- Comité de rédaction de la revue "Artension"
1989 - Bibliothécaire au Lycée du Livre et arts graphiques, Paris.
1991 - Expose au Salon des 109.
1995 - Retraité. S'installe à Campagnan (34230) l'année suivante.
- Expose avec différentes associations de plasticiens de la région.
2005 - Décès brutal le 31juillet à Romont (Nièvre).



Vérifiée et agréée par Nicole Perrot, le 21.05.06